Peeping Kong

Le point de départ de ce travail réalisé avec le scénographe Donald Becker a été le film de Peter Jackson : King Kong (2005), dans lequel, une jolie blonde (Naomi Watts) incarne l’objet du désir du « Roi Kong ». Ce projet de scénographie pour le Kunstgewerbemuseum de Berlin avait pour titre : Peeping Kong. Cette créature faite en papier mâché, qui regarde les choses avec envie. À travers cette exposition, le visiteur découvre les objets, partiellement cachés. Ainsi, ce dernier se retrouve dans la position d’un voyeur qui regarde les « objets de désir » par des trous, des fentes. Plusieurs aménagements scéniques ont été réalisés d’après des classiques du cinéma, faisant référence à cette notion de voyeurisme et de désir. Pour notre scénographie, notre choix filmique a été Taxi Driver de Martin Scorsese (1976), où le taxi se faufile et glisse avec lenteur, dans la ville sordide. Présence ici du « rétroviseur » et du « phare » du taxi.